mardi, 10 janvier 2017

Je venais de terminer un rendez vous ce Vendredi 07 Janvier 2017, lequel avait eu lieu à bord d’une superbe péniche Luxemotor, dont l’ancien propriétaire n’était autre que l’artiste Christo. Encore sous le charme de ce bateau où tout n’est que luxe et volupté, une alchimie de produits nobles, l’alliance d’essences de bois exotiques, rares pour certains d’entre eux, de métal forgé, et de laiton. Il n’en fallait pas plus pour que je reste sans voix devant une telle débauche, mais néanmoins subtile et non aguicheuse, de raffinements.

Je décidais donc d’abandonner quelques moments mon activité de courtier et de me métamorphoser en reporter photos pour animer le blog de Boatshed Paris.

Me voilà donc parti, Port de l’Arsenal depuis la place de la Bastille pour une ballade de 4 Kilomètres le long de la Seine afin de vous faire partager mon expérience.

Les Quais de Seine

Sorti du port je continue, je me dirige vers la rive gauche de la Seine en empruntant le Pont de Sully et à mon grand étonnement, je découvre une boutique de pêche: "La maison de la mouche". Spécialiste de la pêche sportive. Hé bien oui chers amis plaisanciers, à Paris, il est possible de pêcher! Ne chercher pas à pratiquer une pêche nourricière mais plutôt une pêche sportive. Actuellement, la mode est au "Street Fishing",tiens voilà une idée pour un prochain article. Les eaux de la Seine sont de plus en plus propres et les espèces de poissons de plus en plus nombreuses, et l’on y dénombre 32 espèces différentes. Depuis quelques temps, le Saumon y a fait son retour. La Seine est principalement le monde des carnassiers, perches, sandres, brochets, silures. Le plus gros Silure jamais pêché à Paris intra muros mesure quand même 2,50 m. Arrivé Quai de la Tournelle, j’allais emprunter le escaliers pour rejoindre le chemin de halage lorsque mes yeux furent attirés par une felouque arabe…….Une felouque à Paris, posée là entre béton et bitume, sur un parvis! Je n’en revenais pas! Bien sur, je venais de rejoindre, l’Institut du monde arabe et cette felouque a été posée à cet endroit pour l’occasion d’une exposition, qui a débuté en Novembre 2016 et prend fin le 26 Février 2017. "Aventuriers des Mers, de Sinbad à Marco Polo". •Institut du Monde Arabe – 1, Rue des Fossés Saint-Bernard – 75 005 PARIS• Prix de l’entrée: 12,00 €• Navigateurs en tout genre, n’hésitez pas! A ce stade de ma promenade, il est temps de quitter le monde de la circulation et des piétons toujours pressés pour gagner le chemin de halage du Quai de la Tournelle, de suivre le fil de l’eau et approcher les bateaux amarrés dans ce cadre de carte postale. Je regagne partiellement, le monde "des gens pressés" au niveau du pont de la Tournelle et me rends compte que je suis juste devant un monument de la Gastronomie Française: La Tour d’Argent. •C’est, La Référence! Là où il faut aller. •Carte extraordinaire, cave incroyable, ruches sur la terrasse! Pour informations, nous reviendrons sur cet établissement car à l’avenir, Boatshed Paris envisage une collaboration avec un critique gastronomique, fan de Boatshed et néanmoins amateur et propriétaire de beaux bateaux afin de découvrir les bons plans gastronomiques et les bonnes adresses d’épiceries fines à Paris mais aussi au gré de vos navigation sur les rivières et canaux de France.
Je regagne le bord de l’eau, c’est beaucoup plus calme! Au moment ou j’arrive au niveau de l’Ile Saint Louis, le "Coche d'Eau" un bateau de la célèbre Compagnie des Bateaux Mouches. Tout d’abord, je n’y crois pas, je pense qu’il s’agit d’un bateau fantôme, en effet dans la timonerie à la place du pilote, je crois apercevoir la silhouette de Graham. Graham, serais tu le fantôme des Bateaux Mouches? Mais non ce n’était qu’une illusion! Arrivé au niveau des bouquinistes, je regagne les quais, afin de voir ce qui y est proposé et à quel prix. Mais mon regard est vite attiré en contre bas au niveau de l’eau ou deux "vieilles jeunes filles" tout droit sorties des années 60 faisaient leur numéro à quelques pas de Notre Dame toute capote ouverte, pendant que leur sympathique propriétaire engoncé dans sa parka, capuche remontée, fourrure au vent battait de la semelle pour combattre le froid et avait pris des allure de husky. Quasimodo, perché sur sa gargouille n’avait d’yeux que pour ces deux Esmeralda. Profites Quasimodo! Des "belles" de cette qualité se font de plus en plus rare. Surtout que ces deux modèles, seront prochainement vendus aux enchères avec 57 autres DS. Hé oui mes chers amis Anglais, c’était il y a longtemps où nous aussi en France nous savions produire de jolies voitures luxueuses, certes, moins classiques, moins protocolaires que vos superbes Rolls Royce ou Jaguar, mais ô combien plus "happy few" et plus "sexy" également et plus représentatives d’une société légère. Ce fut aussi, la voiture des Présidents de la République Français. Choisie par le Général de Gaulle, la version limousine fut rallongée en version Palace et une version cabriolet fut également crée pour les parades. Ma ballade arrive à sa fin, je continue encore sur le chemin de halage qui fait face au Château du Louvre et en profite pour vous offrir en photos les jolis bateaux amarrés à se quai. On dit de Paris, que est la plus belle ville du monde! Certes Paris est une belle ville, chargée d’histoire et de beaux monuments, mais on peut trouver ça un peu partout dans le monde dès que Patrimoine et histoire ne font qu’un. En revanche, Paris est INCROYABLE! Il s’y passe toujours quelque chose et l’on peut être surpris ou étonné à chaque coin de rue et c’est le Paris que j’aime! J’espère que cette ballade vous donnera envie d’y faire une escale fluviale et à bientôt pour de nouvelles aventure parisiennes. Pascal GAETAN Boatshed PARIS